Tout savoir sur les problèmes liés au sperme

En sexualité, il n’y a pas que la taille du pénis ou la qualité de son érection qui compte, l’éjaculation aussi est un détail qu’il ne faut pas sous-estimer, notamment quand le moment est venu pour former vos progénitures.

Les problèmes des spermes les plus fréquents

Plusieurs troubles liés au sperme nuisent à la qualité du sperme chez les hommes :

  • L’Azoospermie : taux déficitaire ou absence des spermatozoïdes dans le liquide séminal et cela peut provoquer une infertilité masculine.
  • L’Asthénozoospermie : capacité motrice limitée des spermatozoïdes.
  • La Cryptozoospermie : la teneur des spermatozoïdes dans le sperme est très basse (inférieur à 20 millions de spermatozoïdes/ml). Une éjaculation normale doit être entre 2 à 6 ml de sperme.
  • La Tératozoospermie : malformation des spermatozoïdes.

La modification de la consistance du sperme : sperme épais, sperme grumeleux

modification consistance du spermeLe changement de texture du sperme fait aussi partie des plus grands soucis chez les hommes. Avant de vous troubler pour ce changement, sachez déjà que la consistance du sperme dépend essentiellement de votre alimentation, la fréquence de vos relations sexuelles et aussi de vos activités. Si votre sperme est épais et grumeleux, l’une des raisons les plus fréquentes est la déshydratation. Cette déshydratation peut provenir bien évidemment d’un manque de consommation d’eau ou de l’excès de café et de soda, car effectivement ces boissons déshydratent notre organisme. Si c’est le facteur du changement, tout reviendra dans l’ordre après quelques jours. La modification de la consistance du sperme peut aussi se traduire par la présence d’infections dans votre corps. C’est également un signe de déséquilibre hormonal, car plus le taux de testostérone est en  baisse, plus votre sperme sera plus épais. Si le problème persiste sur plusieurs semaines, l’idéal est de toujours consulter un médecin.

 

La modification de la couleur du sperme

modification sperme couleurNormalement, le sperme a une couleur blanchâtre, transparente ou un peu jaune dès fois. Tout comme sa consistance, sa couleur peut varier suivant votre alimentation. Elle peut aussi varier d’une personne à une autre et d’un moment à un autre. Si vous avez des rapports sexuels fréquents, elle peut devenir transparente et sa quantité est naturellement moins importante. Cette couleur peut aussi pourtant alerter une faible concentration en spermatozoïdes. La couleur jaune du sperme s’explique par contre par à l’oxydation de la spermine, la protéine responsable de l’odeur du sperme. Le sperme peut aussi être jaune suite à une longue période d’abstinence. Si le problème persiste et que d’autres facteurs surviennent également, cela peut aussi se traduire par une infection, notamment si le sperme est accompagné d’une forte odeur inhabituelle et/ou d’une inflammation douloureuse sur la zone pénienne. Si le sperme est rougeâtre, c’est juste par ce qu’il contient du sang. Ce cas est inquiétant, mais il peut se soigner si vous ne tardez pas à consulter un médecin.

Comment améliorer la qualité du sperme ?

qualite spermeLa qualité du sperme s’améliore avant tout grâce à notre alimentation. Mangez plus sainement et plus équilibrée est la première solution qui se propose à vous. Privilégiez par exemple la consommation des poissons gras, des aliments riches en antioxydants, faites le plein avec les vitamines E, C, D et B9 en consommant plus de fruits, de légumes et des crustacés. Faire des activités physiques est également important pour le bon déroulement de votre organisme.

 

 

Comme faire pour produire du sperme de quantité ?

quantite spermeLa consommation d’eau est déjà à améliorer si vous voulez avoir une bonne quantité de sperme. Éloignez-vous de la chaleur, évitez les sous-vêtements trop serrés, n’éjaculez pas pendant une journée ou deux. Côté alimentation, privilégiez les fruits, les légumes, l’ail ou prenez tout simplement du complément alimentaire pour avoir une éjaculation plus abondante. Essayer de changer votre mode de vie pourra également vous apporter des améliorations : arrêtez les boissons gazeuses, l’alcool et les cigarettes et faites plutôt des exercices pubococcygiens et physiques.